le génie d’une ânerie

jeudi 4 juin 2009 | graphisme, programmation

Il y a quelques jours, on m’a demandé un petit service, extraire des images d’une vidéo sur clé USB (du wmv je crois)… étant geek & chic, je propose à cet ami de faire un saut au cybercafé à 200 m. On nous propose une machine où vlc est installé et je commence le défi – après un plantage et quelques précautions, les captures sont bonnes !
En fouillant dans le dossier « mes documents », je vois mes png. Mon ami veut en faire des impressions, on fait un tirage laser avec l’imprimante du cybercafé, je propose à mon ami de faire un tirage photo sur une borne à la fn*c.
Là, ça devient marrant, je demande pour convertir les png en jpg (par précaution), et là le type du cybercafé me propose une méthode exclusive, renommer le xxxx.png en xxxx.jpg – pas de chance, l’affichage des extensions était désactivé ! c’était donc impossible ^^
En quelques minutes, j’ai converti les png en jpg via une sorte de mspaint. Après, j’ai essayé de lui expliquer les différences entre un jpg et un png – et que renommer ne pouvait pas tout faire.

Deux conclusions :
– les extensions peuvent facilement usurper, les logiciels (et même les freebox, les lecteurs mp3) d’où la confusion…
– on pourrait imaginer un système d’exploitation où renommer lance une conversion (dans le cas où c’est possible et utile) genre xxxx.wav renommer xxxx.mp3 lance la compression ! ou renommer un dossier .zip en fait une archive.

  • Unique Post

tags :

1 commentaire

Hugo le 4 Juin 2009 vers 11:27

Très bonne idée, appel tout de suite Bill ou Steve

Comments are closed.